Sportives

Les Verts au Mondial: des données qui confirment leurs chances de passer au second tour

Les Verts sont déjà à l’heure belge !:
bien réussir l’entame de la compétition

Vahid Halihodzic, entraineur équipe Nationale

à quelques jours du premier match des coéquipiers de Raïs M’bolhi face à la Belgique, prévu mardi à 17h à Belo Horizonte, la fièvre du Mondial commence à monter chez les Verts. Ce match s’avère très important pour les Verts, qui veulent marquer de leur empreinte, leur passage au pays du football.

Les deux matchs amicaux livrés en Suisse ont donné plus de certitude aux hommes de Vahid Halilhodzic quant à leurs chances de pouvoir passer au second tour, même si les Belges et les Russes restent les favoris du groupe H. La sélection algérienne a montré un visage séduisant, notamment sur le plan offensif en réussissant à inscrire cinq buts en deux rencontres, face à l’Arménie et la Roumanie.

C’est ainsi, qu’au terme de ces deux tests, les spécialistes n’ont pas manqué, par ailleurs, de relever qu’il y a des réglages à apporter en défense. Et depuis son arrivée à Sorocaba, le staff technique teste toutes les variantes pour trouver son onze type qui devrait débuter la rencontre face à la Belgique. Il est toutefois clair que le compartiment défensif est celui qui donne le plus de soucis à l’entraîneur national, Halilhodzic, et ses adjoints. Les joueurs, eux, se déclarent prêts à se surpasser pour honorer les couleurs algériennes et se hisser au second tour. Mais avant, il faudra bien réussir l’entame de la compétition face aux Diables rouges.

Dans un entretien paru sur le site de la Fédération algérienne de football, le défenseur Essaïd Belkalem déclarait hier que même si «la Belgique est l’une des meilleures équipes d’Europe, nous allons tout faire pour réussir notre match et avoir un bon résultat», avant d’ajouter que le premier match dans une compétition est très important et c’est pour cela que lui et ses coéquipiers vont faire l’impossible pour tenter d’entrer dans l’histoire. Les Madjer, Belloumi, Assad et autre Zidane l’ont fait un certain 16 juin 1982, en battant le champion d’Europe en titre, le grand RFA.

A noter que :
même le sélectionneur national évoque aujourd’hui la possibilité de créer l’exploit dans ce Mondial que beaucoup d’Algériens veulent voir s’étaler au-delà du 1er tour. Après trois éliminations dans la phase des poules, il est légitime d’avoir plus d’ambitions lors de ce Mondial.

Bonnes idées
Articles archivés à consulter
Catégories