Sportives

L’Allemagne vainqueur du Mondial 2014 en battant l’Argentine par 1-0

L’Allemagne gagne le trophée de la Coupe du Monde
en battant l’Argentine par un but à zéro

Allemagne - Argentine 1-0

allemagne-argentine-14a

Une équipe européenne gagne pour la première fois depuis la création de la Coupe du monde en 1928 en France, le trophée sur les terres latino-américaines. En battant l’Argentine ce dimanche 13 juillet par un but à zéro, l’Allemagne a mis fin à la suprématie des équipes de l’Amérique latine sur leur continent. Jusqu’à présent, toutes les coupes du monde organisées en Amérique latine, ont été remportées soit par le Brésil, l’Argentine et l’Uruguay.

L’Allemagne a mis fin à la suprématie des équipes de l’Amérique latine sur leur continent. Jusqu’à présent, toutes les coupes du monde organisées en Amérique latine, ont été remportées soit par le Brésil, l’Argentine et l’Uruguay.Pourtant au début de la compétition, les équipes européennes donnaient l’impression d’être moins performantes que leurs homologues sud-américains. Notamment avec les sorties prématurées dès le premier tour de l’Espagne, Angleterre, Italie, la Croatie, la Russie et le Portugal, et les prestations poussives de l’Allemagne face au Ghana (2-2), les Etats-Unis (1-0) et l’Algérie (2-1).

En face, le Mexique, la Colombie et même le Brésil, offrent le spectacle, alors que l’Argentine se montrait solide derrière et efficace devant. On pensait que les Européens allaient rentrer rapidement chez eux, mais c’était sans compter sur la rigueur allemande. Le sélectionneur Joachim Löw, en poste depuis 2006, a su adapter et modifier la tactique de jeu de son équipe, pour éviter le piège algérien, passer l’obstacle français et humilier le Brésil par sept buts à un. Jamais la Seleçao n’a perdu sur un score aussi large. Cette fois, le Mondial a donc souri à l’équipe la plus homogène et la plus entreprenante, l’Allemagne, avec ses joueurs talentueux, habitués aux grandes compétitions

Rechercher
Bonnes idées
Articles archivés à consulter
Catégories