Sportives

Tirage au sort de la CAN-2016 de Handball aujourd’hui

Le tirage au sort de la CAN-2016,
aura lieu à la Citadelle de Saladin

Handball CAN-2016

Le rendez-vous de la CAN-2016 qui se déroulera au Caire du 21 au 30 janvier 2016, réunira, en sus de l’Algérie, l’Égypte (pays organisateur), la Tunisie, vice-championne d’Afrique, l’Angola, le Cameroun, le Congo, le Nigeria, la Libye, le Gabon, la RD Congo, le Maroc et le Kenya. Ces 12 formations seront scindées en deux groupes de six, dont les quatre premiers se qualifieront pour les quarts de finale du tournoi.

Le pays organisateur bénéficiait souvent d’un calendrier « soft » par rapport à ses principaux adversaires qui s’affrontaient au premier tour puis encore en demi-finales (Maroc-Egypte et Tunisie-Algérie à Rabat en 2012, Algérie-Angola et Égypte-Tunisie à Alger en 2014, soit les mêmes matchs de poules). La nouveauté dans ce tirage au sort qui aura lieu à la Citadelle de Saladin à partir de 15h algériennes se situe au niveau du dernier carré, puisque les demi-finalistes issus du même groupe ne vont plus se croiser, comme ce fut le cas lors des précédentes éditions.

L’Égypte principal favori pour le sacre final

En effet, l’Égypte, sur ses terres et devant son public, sera le principal favori pour le sacre final. Les « Pharaons », qui restent sur un Mondial-2015 encourageant (éliminés en 8es de finale par l’Allemagne) avec une classe biberon qui a étonné plus d’un, seront difficiles à battre. Derrière, la Tunisie, championne d’Afrique-2012 et vice-championne 2014 en baisse de régime depuis quelque temps, tentera de revenir à son meilleur niveau. Quant à l’Algérie, elle reste sur une participation décevante au dernier Championnat du monde de la discipline disputé en janvier 2015 à Doha (Qatar), avec une 24e et dernière place au classement final après avoir perdu tous ses matchs.

Depuis, le contrat de l’ex-sélectionneur Réda Zeguili n’a pas été renouvelé par la Fédération algérienne de handball (FAHB). Il a été remplacé par le revenant Salah Bouchekriou qui a pris comme adjoint l’ancien international Hichem Boudrali. Le staff technique est en train de mettre les bouchées doubles avec une série de stages au programme pour rattraper le retard dans la préparation, l’équipe nationale ayant été en hibernation depuis le Mondial qatari. Elle participera du 5 au 7 novembre en Tunisie au tournoi des Quatre nations qui regroupera aussi le pays organisateur, la Suisse et l’Iran. D’autres sélections accrocheuses qui peuvent créer la surprise seront également à surveiller durant la CAN-2016, notamment l’Angola, la RD Congo et à un degré moindre le Maroc.

Rechercher
Bonnes idées
Articles archivés à consulter
Catégories